Le 27 avril 2018 dans la salle Kouneliss du Palazzo Belmonte Riso à Palerme.

« Le geste artistique comme réconciliation du corps et ses blessures » par l’Historienne de l’art Justyna Gajko-Berckmans.

« L’invisible porte du beau au sublime: à propos d’un certain jardin » par le philosophe Frank Pierobon.