Musée du Louvre

Canova “Psyché ranimée par le baiser de l’Amour” (1777)

L’histoire : Psyché a été chassée par l’amour a qui elle a désobéit. Elle se met au service de Vénusqui lui confie la mission d’aller donner un flacon vert à Proserpine et de ne pas l’ouvrir. Mais elle ne résiste pas à la tentation, ouvre le flacon et meurt des effluves du sérum de beauté.
Voyant cela l’amour se précipite, la pique d’une flèche et l’embrasse pour la réveiller. A l’arrière de la sculpture on voit la flèche et le flacon.

Style : Vu de face les ailes et les jambes forment un X. Au centre du X les bras forment comme un médaillon autour des visages. Les lèvres ne se touchent pas, ce qui donne cette tension dramatique. Va il ou non la réveiller. Les chaires sont extraordinaires de velouté; les ailes taillées à part sont tellement fines que l’on peut voir la lumière à travers. L’espace entre les bras à droite des figures est si petit qu’on se dit qu’il a fallu des merveilles de précision pour tailler les corps dans un seul bloc de marbre.
Canova aurait mis 5 ans pour réaliser son œuvre.

Vu aussi avec intérêt :
Les bains Turcs” d’Ingres (82 ans) : accumulation de nus féminins, sans naration ni référence mythologiques. “La Baigneuse Valpinçon” du même.Prud’hon, David, Michallon, Guérin.
Les “Paysages romantiques” de Peder Balke, c’est une série de paysages norvégien extrêmement bien peint et, de manière assez inattendue, tout en matière.
Bord de mer au clair de lune” de Friedrich (1818)
Et enfin “La nymphe au scorpion” de Lorenzo Bartolini.